Historique saison 2022

jeudi 21 avril 2022
par  Didier
popularité : 1%

Semaine fédérale de Loudéac
Jour 7 : Nouvelle possibilité aujourd’hui de voir la mer, soit d’y aller directement avec un départ de Loudéac (171 km) ou un départ décallé pour réduire la distance.
Au retour la cerise sur le gâteau avec le col du mont de Bel-Air deuxième plus haut sommet des Côtes d’Armor culminant à 336 m.

JPEG - 143.8 ko
la mer ça change du Béal
JPEG - 143 ko
ça aussi...

Jour 6 : Cap à l’est avec un vent défavorable soutenu et toujours les toboggans Bretons. La vigilance est de rigueur pour rester sur le bon parcours car le fléchage n’est pas toujours évident. La première partie du retour se fait vent portant avec peu de dénivelé mais les vingt derniers km sont plus exigeants et c’est un grand soulagement que d’apercevoir le château situé près du point d’arrivée

Jour 5 : journée dite de repos, avec au programme pour ceux qui le souhaitent, un parcours de 90 km avec 1150 m de dénivelé avec la célèbre côte de Mûr de Bretagne et sa rampe à 15%.

JPEG - 167.4 ko
le sommet de la mythique côte de mûr de Bretagne

Petit rendez-vous convivial au camping fédéral à l’emplacement du camping car de Christine et Gérard pour tous les ACM présents à Loudéac.
Chacun faisant part de ses aventures, joies et petites galères devant le verre de l’amitié et une profusion d’amuse-bouche.

Jour 4 : Les parcours les plus longs nous conduisent jusqu’ à la Baie de St Brieuc et la station balnéaire de Binic.

JPEG - 96.7 ko
la très accueillante plage de Binic

Météo tristounette une bonne partie de la matinée avec un brouillard très dense, le ciel se dégageant enfin en arrivant sur la côte. La chaleur écrasante de l’après midi
conjuguée à un fléchage aléatoire nous a fait paraître le retour bien long.

JPEG - 187.7 ko
Petite pause au sommet du vertigineux col de Lanfains

Jour 3 : Aujourd’hui direction Pontivy et Plouay pour les plus courageux.
Si la température était un peu fraîche sur le coup de 8h, cela n’a pas duré bien longtemps.
Passage à Guéméné bien connu pour sa spécialité.

JPEG - 95.3 ko
Guéméné et ses fameuses Andouilles
JPEG - 206.1 ko
Alain arborant son superbe cuissard des cyclos 37 devant le château des Rohans à Pontivy
JPEG - 186.2 ko
Trouvant le secteur trop plat à son goût, le vélo de Jean-Marie décide de faire demi-tour

La journée se termine par le pot conjoint des Codep 37 et 41. Un bon moment de convivialité pour échanger avec les amis plus ou moins lointains que nous n’avons pas vus depuis longtemps.

Jour 2 : les parcours du jour dirigeaient les cyclos sur la belle cité médiévale de Josselin, régulièrement mise à l’honneur lorsque le tour de France traverse la Bretagne.

JPEG - 133.9 ko
Centre ville de Josselin

le reposant chemin de hallage du canal Nantes-Brest

JPEG - 189.4 ko
écluse sur le canal Nantes-Brest

Jour 1
C’est par un temps frais et couvert, limite bruine, que nos ACM se sont élancés sur les premiers parcours de la semaine fédérale 2022 au coeur de la Bretagne.

JPEG - 139.2 ko
Décor typiquement Breton

Dispersés dans les campings, chez l’habitant en ville ou en campagne, ils se sont retrouvés en fin d’après midi à l’hippodrome pour la cérémonie d’ouverture et le pot de bienvenue (cidre Breton bien sûr).

La Monthlérienne

Montlhérienne 2022
Après 2 années sans Montlhérienne, 55 valeureux cyclistes ont parcouru les routes de Montlhéry à Montrem du jeudi 5 au dimanche 8 mai.
Côté chiffres : 733 kilomètres, 6500 mètres de dénivelé (chiffres issus de mon compteur Garmin), 32,5 heures sur la selle, soit une moyenne de 22,5 km/h comme prévu !!
Pour moi ce fut une première et quelle première. Une vraie réussite. Je pensais que le côté allure modérée en peloton pouvait être rebutant mais c’est très agréable pour ces longs trajets. De plus cela permet de profiter des paysages et de discuter avec le cycliste qui roule à son côté. Bien sûr plus on avance dans la journée plus on est inconfortable sur son vélo (pour ma part surtout à l’assise et au niveau du cou) mais je dois avouer que cela a été bien mieux que je m’attendais.
Les capitaines de route (dont j’ai eu l’honneur d’en faire partie) régulent le peloton pour que celui-ci se reforme assez rapidement après chaque difficulté.
Nous avons surtout eu la chance d’avoir eu une météo parfaite les 4 jours. Même le vent nous aidait.
Question logistique, tout est fait pour nous offrir des ravitaillements et des repas de qualité. Un grand merci aux clubs cyclistes locaux qui nous ont accueillis avec les sections locales du Lions club, les mairies et autres associations locales que je ne voudrais pas oublier.
On m’avait prévenu que sur la Montlhérienne, on prend du poids et je confirme que malgré les 10800 Kcal consommés sur le parcours (Encore un chiffre donné par mon Garmin) j’ai pris un peu plus de 2 kilos !
Un grand merci aussi à toute l’équipe de petites (grandes) mains qui font que cette aventure soit possible (les voitures ouvreuses et suiveuses, la fourgonnette, les motards, le camion de transport des bagages qui nous les dépose devant nos logements, tous les membres de l’association la tomate contre la dystonie).
Je ne peux que conseiller à tous les cyclotouristes de participer au moins une fois à cette Montlhérienne à qui je souhaite encore de nombreuses éditions.
Et un grand bravo final à Yves qui en plus de pédaler avec nous les 4 jours, gère au mieux son rôle important de membre organisateur de cette merveilleuse aventure cycliste touristique et humaine.
Simon

JPEG - 448 ko
le groupe des participants à la Monthlérienne 2022

Le rendez-vous de Brèches :
Pour les cyclos qui préfèrent la douceur des après-midi printaniers à la fraîcheur matinale, le club propose une nouvelle formule intitulée "rendez-vous à"
Pour cette première, c’est l’étang communal de Brèches qui a été choisi. Situé à bonne distance de la Membrolle, le parcours pour s’y rendre n’est pas trop difficile et avec son grand préau il offre un espace d’accueil idéal. Une petite douzaine de cyclos avait répondu à l’appel, ce qui n’est pas énorme mais c’est une première et ce qui est important c’est que les participants soient satisfaits. Pendant environ une heure, ils ont pu échanger, se ravitailler et profiter de quelques conseils et réglages mécaniques.
Pour info, ce type de rendez-vous n’est pas uniquement destinés aux féminines et cyclos du groupe 3. Chacun peut s’y rendre avec le parcours et les accompagnateurs de sont son choix.

La Monthlérienne, du 5 au 8 mai
Randonnée itinérante caritative au profit de la dystonie.

17 Avril
Le Paris-Roubaix de 2 jeunes loups membrollais qui n’ont pas hésiter a relever le défi en affrontant le très exigeant parcours de cette classique.
Ces avec des conditions météo nettement plus favorables que l’an passé que Guillaume et Nicolas se sont lancés sur les routes pavées de "l’enfer du nord"


Portfolio

JPEG - 97.7 ko

Commentaires

Météo

Le service weather.com® ne fournit actuellement aucune information géographique sur le lieu FRXX2078.
Veuillez vérifier le nom du lieu ou la disponibilité du service.
Le service weather.com® ne fournit actuellement aucune prévision météorologique sur le lieu FRXX2078.
Veuillez vérifier le nom du lieu ou la disponibilité du service.