Historique saison 2020

dimanche 2 février 2020
par  Didier
popularité : 11%

Les événements marquants de la saison 2020 seront compilés dans cette rubrique. Merci de nous alimenter en sujets et photos.

Toutes nos félicitations à Thierry Sallaud qui est devenu vice-champion de France militaire (armée de l’air) en VTT catégorie master 3, engagé au pied levé avec un vélo d’emprunt.
La compétition s’est déroulée à Rochefort le 23 janvier, chaude ambiance au mess des officiers.

JPEG - 113.9 ko
Thierry au taquet
JPEG - 97.3 ko
Félicitations mon capitaine, vous êtes vice-champion de France

Samedi 7 Mars, dodécaudax en pays Thouarsais

Patrick notre grand spécialiste du dodécaudax, cette fois ci accompagné de Michel Picot c’est régalé en participant à cette édition en pays Thourarsais, mais Michel n’a pas boudé son plaisir pour autant
Une belle journée ensoleillée, un vent bien sympa, un super restaurant, une belle journée de pédalage.. peut-être une vitesse de croisière trop soutenue suivant plusieurs cyclos… A réfléchir...

JPEG - 76.7 ko
Dodécaudax du 7 Mars 2020 à Thouars
JPEG - 33.4 ko
Nos deux dignes représentants
JPEG - 66.6 ko
alléchant, n’est-ce pas

Un bon argument pour inciter les participants à revenir

PNG - 84.2 ko
Suivez mes conseils

Continuez à vous laver les mains régulièrement avec du savon ou une solution hydro-alcoolique si vous en avez, mais aussi et c’est très important, rincez vous la gorge
une fois par jour avec avec un grand verre de votre boisson favorite. Plutôt que la limonade, privilégiez les boissons écossaises d’au moins 12 ans d’âge. Il en existe d’excellentes dans un large choix. Prenez soins de vous. T’chin

Gilles le cuisinier- pâtissier

PNG - 273.6 ko
Ma géniale invention

Comme vous pouvez le voir, j’ai eu la géniale idée de regrouper le cadeau de noël de ma femme avec le mien, ainsi en cette période de confinement je peux joindre l’utile à l’agréable. Pour info mon record pour une mayonnaise est de 2 minutes 49.
Henri qui tire des longs braquets et vert de jalousie, il n’arrive pas à monter ses blancs neige.
Pour éviter la routine, je planche aussi sur Openrunner et vous concocte de nouveaux parcours aux petits oignons.
Bonne journée à tous

Randonnée en Sologne du 8 Août
JPEG - 77.4 ko
Une matinée Royale, un après midi étouffant
Partis de lieux différents , c’est dans la même minute que nous squattons les rares places ombragées du parking de Sudexpo à Romorantin. Chacun prépare minutieusement son équipement sachant que la météo va être exigeante.une demi heure avant l’heure de départ prévue nous sommes prêts mais devons attendre l’arrivée d’un accompagnateur Nouanais qui est malgré tout largement dans les temps.
Après avoir fait les présentations et chargé nos réserves dans la voiture suiveuse nous prenons la route peu avant 9 h, direction Nouan le Fuzelier. Quelques km d’agglomération et nous voici déjà dans le paysage solognot par excellence. Le long d’une route majoritairement ombragée et ponctuée de quelques faux plats nous voyons de nombreux étangs et devinons de secrètes grandes propriétés privées. Un peloton d’une dizaine de cyclos se présente face à nous, il s’agit de nos amis Nouanais venus à notre rencontre . Le temps de nous saluer nous gênons forcément la seule voiture rencontrée depuis le départ. Pause pipi à l’entrée du village et direction la salle du club local où la présidente nous accueille près de la table de ravitaillement copieusement garnie dressée à l’ombre des marronniers.
JPEG - 1.2 Mo
Chacun ayant tellement de choses à dire que les vingt minutes de pause sont vites passées.

|center Nous marquons notre passage de la traditionnelle photo souvenir et prenons la direction de Chaumont sur Tharonne. Située sur le parcours, Françoise et Didier nous montrent avec nostalgie la maison où ils ont vécus trente cinq ans. Avec Chaumont nous enchaînons la traversée de plusieurs villages solognots remarquables comme Yvoy le marron et Villeny et maintenant nous ne sommes plus accompagnés que par trois cyclos Nouanais. Un léger voile de nuage nous préserve de l’ardeur du soleil
et surprise, nous sentons même quelques goûtes de pluie nous caresser la peau. A la sortie de la Ferté St Cyr, sur une petite route tracée sous une voûte de végétation nous devons slalomer entre quelques flaques a fin d’éviter que les gravillons ne collent aux pneus. Petit arrêt à Thoury pour faire le complément des bidons avant notre arrivée à Chambord distant maintenant de seulement six km. Ceux -ci étant avalés à bonne vitesse, nous arrivons rapidement en vue du majestueux château. Le soleil étant idéalement orienté, la photo de groupe est faite avec l’assistance d’une aimable touriste. Nous rejoignons l’espace restauration où les vrais cyclotouristes sont malgré tout très nombreux et les places pour garer les vélos très convoitées. Les Nouanais ayant prévu le casse croûte tiré du sac, ils rejoignent la voiture suiveuse au parking pendant que nous nous approvisionnons sur place. Comme il est passé treize heures des tables se libèrent et nous apprécions le confort des larges chaises à l’ombre de barnums. Cette première partie il faut l’avouer était royale mais maintenant les conditions vont changer défavorablement. Le soleil est haut et l’ombre va se faire plus rare pendant que le thermomètre va encore grimper . Rapide briefing en plein cagnard.
Jean-Marie suggère de longer les douves et les jardins situés côté nord du château, faire quelques photos et prendre la route du retour sans tarder.
JPEG - 2.4 Mo
Ayant hâte de rejoindre Romorantin , l’allure soutenue conjuguée à une température proche des 40° sollicite durement les organismes et la fontaine de la bien nommée Fontaine en Sologne est salutaire. Chacun s’y rafraîchi longuement à sa façon, soit en se mouillant la tête ou s’y trempant les pieds, voir même les deux.
JPEG - 2.3 Mo
Les vingt derniers km sont parcourus à allure plus modeste, d’autant qu’un léger vent de face se fait sentir. Au passage de son premier 100 km Isabelle laisse exploser sa joie tout en s’excusant de ne pouvoir offrir le champagne, la bouteille n’aurait pas supporté la chaleur. Avec soulagement il faut l’avouer, nous atteignons les faubourg de Romorantin où Jean-Marie nous guide jusqu’a un lieu historique. La, devant ce qui doit être la plus vielle maison de la ville, non sans un certain humour, il nous explique pourquoi le roi François 1er s’est laissé pousser la barbe.
JPEG - 1.2 Mo
Ravis d’avoir appris cette anecdote peu connue nous parcourons tranquillement les deux derniers km de cette randonnée très appréciée d’Isabelle et de Jacky qui découvraient cette région voisine. Avant de nous quitter pour de nouvelles aventures, nous nous attardons longuement dans la salle climatisée de « pate à pain » savourant une bière fraîche bien méritée.
Merci à nos amis de la Ruche Nouanaise qui nous ont accueillis chaleureusement et pour certains accompagnés tout le parcours et un grand merci à Monique qui avec sa voiture nous a fourni une précieuse assistance.

Thierry Salaud sur la route du tour :
JPEG - 259.5 ko
cliquer sur la photo pour l’agrandir
Histoire de marquer le passage du tour de France en Charente maritime, Thierry Sallaud, excellent meneur d’hommes s’il en est, avait décidé d’organiser pour ses camarades militaires adeptes de la petite reine, une sortie empruntant le parcours de la dixième étape du tour 2020. A ses qualités de meneur d’hommes il faut ajouter celles d’organisateur méticuleux. Il a donc fait faire une superbe tenue spécifique à l’événement dont vous avez un exemplaire sur la photo ci-dessus. Pour la petite histoire les maillots n’ont été livrés que la veille du départ. Pour ne pas faire les choses à moitié, il s’est assuré le soutien d’une brigade motorisée pour ouvrir la route, ainsi avec une météo idéale, toutes les conditions étaient réunies pour la réussite de son projet.
Le mercredi 2 septembre à 8h, douze militaires de la BA 721 de Rochefort sont au départ devant le château d’Oléron ; petite pause ravito à Royan puis à 11h30 déjeuner à la BA 721. Repas concocté par le cuisinier lui même présent parmi les participants. Passage au péage de l’Ile de Ré à 15h30 où le général commandant la BA 721 en personne, s’est joint au peloton pour parcourir les 16 derniers km, soit un total de 178 pour les 12 braves. Enchanté par la réussite de son projet, Thierry souligne le bel esprit de cohésion et l’abnégation de ses camarades dont certains n’avaient jamais dépassé les 100 km.
En attendant d’avoir l’occasion de dédicacer ton superbe maillot, le comité directeur des ACM te félicite pour ton entreprise et sa réussite.


Commentaires

Météo

Le service weather.com® ne fournit actuellement aucune information géographique sur le lieu FRXX2078.
Veuillez vérifier le nom du lieu ou la disponibilité du service.
Le service weather.com® ne fournit actuellement aucune prévision météorologique sur le lieu FRXX2078.
Veuillez vérifier le nom du lieu ou la disponibilité du service.