Mardi 1er mai 2018

mercredi 2 mai 2018
par  Patrick
popularité : 9%

Trente-trois cyclos au départ pour la fête du travail.

Malgré le froid, avec seulement quatre degrés au départ, sept cyclos étaient devant la salle des sports dès 7h00 pour la sortie longue qui emmenait vers le sud du département, plus particulièrement Richelieu. Les discussions concernaient surtout l’adaptation de la tenue à la température qui fraîche et acceptable au départ est rapidement devenue franchement froide en s’approchant de la Loire. Sur les hauteurs de Fondettes, puis le long de le Loire, ils ont pu admirer de très beaux paysages, avec la brume qui montait du sol. Heureusement, après la traversée du pont de Langeais, celle-ci s’est dissipée, laissant apparaître un soleil timide mais suffisant pour commencer le réchauffement des organismes. Ce n’est que dans l’après-midi que les températures sont devenues réellement agréables permettant d’enlever les couches accumulées le matin.
Nos cyclos ont roulé de concert dans une très bonne ambiance, à allure régulière satisfaisant l’ensemble des cyclos qui ont atteint Richelieu vers 10h00. Pendant la pause ravitaillement, ils ont pu admirer cette belle ville et se sont dit qu’ils reviendraient bien la visiter . Ils ont ensuite bien apprécié le joli village de Champigny-sur-Veude. Le retour a pris des routes plus connues constituant les parcours un peu plus longs de l’été et la pause restauration s’est faite à Cravant-les-Côteaux à midi précise, certain devait avoir une horloge dans le ventre ! Après une grosse demi-heure de pause, ils ont repris la route du retour, traversant la forêt de Chinon sur de très belles routes particulièrement agréables. Ils sont rentrés, ravis, à 15h00 précises avec cent-cinquante-huit kilomètres au compteur.
Ce parcours cyclotouristique était celui des châteaux : Langeais, Azay-le-Rideau, la très belle vue lors de la traversée de la Vienne à l’Ile-Bouchard, Richelieu avec la rue Royale, la place du Marché puis la place du Cardinal, et le château du Riveau dans un écrin de verdure.
Le groupe a toujours roulé soudé. Excellente ambiance, particulièrement sympathique. De retour à La Membrolle, tous convenaient que c’était « à refaire ». Merci à l’organisateur.

Vingt-deux autres adhérents ont pointé, eux, à 8H00 au même endroit. Le groupe un composé après quelques kilomètres, de quinze unités a roulé sur le grand circuit de cent kilomètres qui était celui de « La Membrollaise 2013 ». Une allure somme toute sympathique et régulière, pour un peloton toujours groupé, a permis de progresser plus que convenablement. L’arrêt technique habituel a existé. Le parcours était accidenté ; pratiquement sept cents mètres de dénivelé, et permettait à chacun de s’exprimer. Plusieurs arrêts ont permis un regroupement total. Sur le retour, le long de la voie ferrée Tours-Orléans, une belle prise de relais sur plusieurs kilomètres a pu fonctionner mais a été contrariée par quelques carrefours et la reprise des bonnes vieilles habitudes. Un cyclo a préféré éluder la vallée Chartier, nous le comprenons. Un peu plus tard, un deuxième a quitté le peloton et est bien rentré. Le peloton a continué et a commencé à essaimer pour le retour "at home", les kilomètres augmentant. A la fin, la « Côte des Chats » a terminé la sortie en beauté, et c’est à midi que le groupe arrivait à La Membrolle.

Dès la première montée, la chasse au premier groupe était déjà lancée. Il en a résulté pour ce qui allait devenir le groupe deux, uniquement nos quatre Charentillais abandonnés qui ont été accompagnés par le groupe trois un certain temps. Manque de chance, en panne de GPS (merdum merdum), un peu paumés comme dans la chanson. Heureusement pas de perte humaine car la féminine disposait de la carte du parcours et à mené les hommes, comme toujours... avec néanmoins plusieurs arrêts pour consulter la carte. En tout quatre-vingt-six kilomètres. Bravo.

Le groupe trois a monté la côte de Bel-Air à un rythme modéré avec un premier regroupement ramassage à Mettray, puis un second toujours à Mettray dans les quartiers Est. Les groupes deux et trois ont fusionné jusqu’à Parçay-Meslay. Là, un cyclo, parti en avance a complété le groupe. Un adhérent souhaitait rentrer plus tôt et de ce fait, le groupe s’est élancé sur la petit parcours. Leur GPS humain a bien fonctionné. Merci au super guide. Ils ont croisé un lièvre, aussi étonné et intrigué qu’eux ; celui-ci n’a pas demandé son reste et est parti se cacher bien vite dans les herbes. La dislocation a commencé un peu avant Chanceaux-sur-Choisille. Arrivée à La Membrolle à 11h10.

Le groupe quatre, composé de nos B. and B. et de M. a effectué le petit parcours, le respectant à la lettre. Les montées existaient aussi sur ce parcours, quand même difficile. Bien arrivées à bon port.

Pour le week-end prochain
Sorties locales
1001 openrunner
0814 openrunner
0621 openrunner

Sortie extérieure
Randonnée de printemps - Challenge départemental - Perrusson - Randonnée
La priorité va à cette sortie. Un challenge Lareynie sera organisé en fonction de conditions météorologiques.

Bonne semaine.
Patrick


Commentaires

Météo

La Membrolle-sur-Choisille, 37, France

Conditions météo à 02h00
par weather.com®

7°C


  • Vent : 12 km/h - ouest sud-ouest
  • Pression : 999 mbar
Prévisions >>

Prévisions du 15 décembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 16 décembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 17 décembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 18 décembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 19 décembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 20 décembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 21 décembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Prévisions