Dimanche 13 novembre 2016

dimanche 13 novembre 2016
par  BrigitteM
popularité : 4%

L’été de la Saint Martin

Vendredi 11 novembre
Ce matin, jour de la Saint Martin, le temps était comme le veut la coutume bien ensoleillé et bien agréable.

Le groupe 1 est parti gants aux mains. En haut de la côte de Mettray, le peloton de 10 cyclos était formé. Quelques kilomètres plus tard, ils rattrapent un onzième cyclo avec assistance.
Mais, le temps est humide et les routes sont glissantes. A la sortie de Langennerie, un cyclo n’a pas vu des traces de gas-oil sur la route a chuté. La chute est heureusement sans gravité. Attention, restons vigilants et gardons à l’esprit que les routes sont, en cette saison, particulièrement glissantes.
Le peloton poursuit sa route de belles routes vallonnées. Notre "lanterne rouge" qui veille sur le peloton, sait donner de la voix en annonçant : "Voituuuure !!!". Un peu plus loin, un cyclo qui roulait seul devant, sans GPS (et sans oreillette) a omis de tourner à droite. Il a été aussitôt rattrapé par deux poursuivants qui l’ont rapidement remis sur la bonne route. Le groupe a croisé plusieurs chiens en liberté, notamment aux Hermites où un chien courait autour du monument aux Morts en pleine cérémonie du 11 novembre.
Le onzième cyclo quitte finalement le peloton à mi-parcours pour attendre le groupe 2.
Après Rouziers, le groupe est doublé par 3 coursiers FDJ qui ont mis "le feu aux poudres" et qui, bien-sûr, seront immédiatement suivis par deux belles locomotives et quelques autres.
Finalement, le peloton se reforme quelques kilomètres avant Mettray pour un retour vers 12h10 à La Membrolle.

Le groupe 2, composé de dix cyclos s’élance quelque temps après les groupe 1 et 3. La jonction avec le groupe 3 se fera rapidement et l’allure sera sénatoriale, le temps de chauffer les muscles. A Langennerie, brefing de tout le groupe : deux adhérents préfèrent attendre le groupe 3 pour rouler avec lui ; en fait quelques secondes d’attente car le dit-groupe 3 arrive tout de suite : recomposition des deux pelotons. Du coup, le groupe 2 part à huit et ce sera sa configuration finale. Le train augmente et la progression amène le peloton groupé à Monthodon où le tournez à gauche le met plein vent contraire. Des relais bien pris ont permis de garder la bonne cohésion du groupe. L’arrêt technique a été le bienvenu et peu après, à Marcé, la prise de direction plein sud commençait à favoriser l’allure. Louestault puis Rouziers-de-Touraine, début de la dislocation du groupe. Il ne restait plus qu’à monter la côte du gué des prés et c’est à 12h20 que les cyclos rejoignaient le point de départ.

Le groupe 3, parti à cinq, a accueilli les trois cyclos qui venaient du groupe 2 et qui ont souhaité rouler plus calmement. L’entente entre les 7 cyclos étaient excellente, personne n’étant laissé à la traine.
A Beaumont-la-Ronce, l’adhérent qui roule avec une assistance électrique, a préféré rejoindre le groupe 3 pour finir le parcours sans craindre de vider sa batterie en roulant plus vite.
La dislocation a commencé à Rouziers, pour une arrivée à cinq à La Membrolle à 11h45 après une belle matinée

Dimanche 13 novembre :
Temps gris et quatorze cyclos répartis en deux groupes.

Le groupe 1 parti à dix a augmenté ses effectifs jusqu’à douze après quelques kilomètres. Il convient de souligner une homogénéité parfaite tout au long des 76 kilomètres du parcours. Une crevaison après Monnaie, qui était bienvenue parce qu’elle a permis pour la pause technique rituelle. L’ambiance était joyeuse et la pause fût l’occasion de faire toutes les blagues possibles sur la façon de réparer…. Merci à nos techniciens. Le vent était plutôt sympathique et l’allure… sympathique aussi ; la progression, elle certaine. Le groupe bien compact a continué la randonnée et contrairement aux prévisions, les effets du vent contraire au retour ne se sont montrés que lorsque le peloton roulait plein nord : ainsi, la pédalée restait souple. La dislocation a commencé à Notre-Dame d’Oé et le groupe est arrivé à La Membrolle à 12h10 en même temps que le groupe deux. Bref, une sortie sympathique avec ses 76 kilomètres avalés en peloton compact.

Le groupe 2 composé de 3 féminines et de notre guide préféré a décidé, avant le départ, d’improviser un circuit, dans l’espoir de bénéficier d’un vent favorable au retour. Le cap a été mis sur Langeais, direction Saumur par la rive droite de la Loire
Arrivé à Saint-Michel-sur-Loire, le groupe après avoir admiré le point de vue sur la Loire, a décidé de faire demi-tour et de rentrer par la même route. Mais entretemps, le vent avait tourné et le retour s’est fait vent de face. Heureusement qu’il n’était pas fort ! Retour en file indienne.
Petite variante jusqu’à Vallière et une arrivée à 12h15 après une parcours de 60 kilomètres. Le bonne cohésion et l’esprit d’équipe a permis à notre guide de ne perdre aucune des dames ! Bravo.

Brigitte

Prochaines sorties :
- 0751 openrunner
- 0621 openrunner


Commentaires

Météo

La Membrolle-sur-Choisille, 37, France

Conditions météo à 17h30
par weather.com®

7°C


  • Vent : 9 km/h - nord
  • Pression : 1015.9 mbar
Prévisions >>

Prévisions du 18 décembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 19 décembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 20 décembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 21 décembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 22 décembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 23 décembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 24 décembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Prévisions